News#6

Voici la petite news de février. J’ai raté le rendez-vous de janvier à cause des fêtes, du manque de temps, de reprise de rythme ou un melting pot de tout ça. Je vais donc profiter de ce billet pour un faire un petit bilan de mon activité d’écrivain, mes sorties, mes projets.

Bilan de 2016

Je l’ai déjà j’écris depuis presque une dizaine d’années par intermittence et ce n’est qu’il y a trois ans que j’ai décidé de m’y plonger plus régulièrement. L’activité d’un écrivain démarre-t-elle à sa première publication où bien à sa première plume posée sur un cahier ? Naturellement, j’ai tendance à penser que c’est lors de la première publication puisque l’écriture devient tangible, un partage avec des lecteurs autres que le premier cercle. Il faut favori que j’avais lâché les réseaux sociaux et que j’allais très bien. Mais quand on publie, si on veut faire la promotion de nos ouvrages, ces mêmes réseaux sociaux sont nécessaires.

Je suis donc réapparu sur le web en juin 2016 quand je savais que j’allais publier Le désert Rouge chez l’Ivre-book. De fait, je considère ce moment comme étant le début de mon activité d’écrivain. Voici donc le bilan de mes six premiers mois d’activité.

J’ai publié trois œuvres, deux nouvelles (dont une en auto-édition) et un roman.

Le Phénix de Madore, nouvelle de SF en téléchargement gratuite.

En 2016

  • Amazon : 57

  • Kobo : 21

  • Blog : 26

  • Torrent411 : 299

En 2017 (janvier)

  • Amazon : 49

  • Kobo : 1

  • Torrent 3

  • Blog : 2

Le phénix de Madore est téléchargé en moyenne 1 fois par jour, mais il y a eu un pic à 14 exemplaire le 25 janvier. J’ai eu beau rechercher ce qui avait pu expliquer cet intérêt soudain, je n’ai pas trouvé.

2017-02-04 12_05_18-Le Phénix de Madore eBook_ J.E. Briffa_ Amazon.fr_ Boutique Kindle.png

Le désert Rouge, roman de SF/steampunk, vendu 4,99 €

Pour le désert, je n’ai que les ventes données par mon éditeur et il s’agit d’un chiffre général, je n’ai pas le détail site par site.

  • 16 ventes

C’est maigre. Je suis évidemment déçu, j’espérais en vendre plus. La question qui se pose: est-ce un problème de qualité ou de prix ? Ayant reçu principalement de bonnes critiques, je me penche évidemment vers le problème du prix. Est-il trop cher ou les gens ne veulent-ils tout simplement pas payer pour lire un auteur inconnu ? J’ai tendance à penser que cette deuxième proposition qui explique les maigres ventes. Et ce d’autant plus quand on connaît les ventes de l’enfant des ronces.

2017-02-04 12_08_28-Le Désert Rouge eBook_ J.E. Briffa_ Amazon.fr_ Boutique Kindle.png

Ceci dit, il est à noter un point essentiel. La SF est un genre assez peu lu et le steampunk, sous-genre de la SF est encore plus une littérature de niche. En tout état de cause, je pense aussi que c’est le manque de visibilité malgré les nombreuses tentatives, les quelques chroniques et les bons commentaires Amazon. Il faut « simplement » que les gens sachent que ce livre existe et qu’il ne reste pas perdu dans les limbes d’Amazon.

Autre point essentiel qui m’amène à cette conclusion, beaucoup de gens ne veulent pas lire en numérique. J’ai réussi à convaincre quelques amis, mais la plupart me demandent une version papier. J’ai donc décidé de sauter le pas et proposer une version relié du désert rouge en auto-édition pour la somme de 12 euros.

Deux solutions s’offrent à vous :

L’enfant des ronces, nouvelles de fantasy en téléchargement gratuite.

Comme pour le Désert Rouge, je n’ai à ma disposition qu’un seul chiffre que je vais magiquement surévaluer parce que du temps a passé entre le dernier chiffre communiqué et ceux d’aujourd’hui. À la date du 16 janvier (oui j’ai mis du temps pour faire ce billet), l’enfant des ronces avait été téléchargé 974 fois. Sachant que la nouvelle est restée deux semaines dans le Top100 kindles et qu’elle est depuis plus d’un moins dans le Top100 Fantasy, je ne pense pas m’avancer trop annonçant que le nombre de téléchargements a dépassé les 1000 exemplaires.

2017-02-04 12_08_09-L'enfant des ronces eBook_ J.E. Briffa_ Amazon.fr_ Boutique Kindle.png

Je suis évidemment très content ce résultat. Bien sûr il s’agit de téléchargement gratuit donc ce n’est pas non plus exceptionnel, mais pour un auteur qui n’existe que depuis 6 mois, je suis satisfait, surtout si le titre reste encore dans le top100.

C’est quand je vois la différence de chiffre entre l’enfant des ronces et le Désert Rouge que je me dis que le fiat de payer pour une œuvre est devenu un blocage psychologique pour les lecteurs. Il serait cependant plus intéressant et plus parlant d’avoir une œuvre équivalent à l’enfant des ronces et de la vendre à 0,99 euro. On pourrait ainsi comparer les chiffres.

Dans tous les cas, aujourd’hui, le principe de la culture gratuite est tellement ancré qu’il est (très) difficile pour un auteur de vivre de sa plume.

Les projets

On a parlé de bilan et si on parlait à présent du futur ? J’ai plusieurs projets en préparation et il y a de tout : fantasy, science-fiction, horreur de lovecraft, cyberpunk.

Le Cycle de L’œuf ombragé

J’ai actuellement les deux premiers livres de cette trilogie de fantasy sombre qui sont terminés et qui n’attend qu’une maison d’édition les prend sous leurs ailes. De nombreux envois vont être effectués dans les semaines qui viennent et comme il faut attendre au mois 6 mois, il y a peu de chance que la trilogie, même si elle était acceptée, soit publiée en 2017.

l'archipel de la griffe cover

Le début est par ailleurs en lecture libre sur Wattpad.

La geste d’Aerlan ou les Chroniques des Vaar

On continue dans la Fantasy, cette fois animalière puisqu’elle met en scène des races anthropomorphes basées sur des animaux. Le titre n’est pas définitif, mais cette œuvre devrait, en tout état de cause être une série comportant pas mal d’épisodes répartis en différente saison. Dès que l’œuf ombragé sera terminé, je me jetterais corps et âme dans la geste d’Aerlan. La première saison qui comportera 6 épisodes est presque finie (il me faut mettre un point final au sixième épisode).

L’héritage d’Orwyn

Il s’agit d’un roman de fantastique/fantasy young adult (oui c’est un genre à rallonge) qui se déroule en lien avec l’univers développé dans la Geste D’Aerlan. Il est à l’état de synopsis pour le moment.

Une toile de montagne

Pour les 80 ans de la mort de Lovecraft, je vais publier une nouvelle gratuite. L’histoire se déroule au milieu de montagnes enneigées suite à un accident d’avion. La nouvelle sera disponible le 15 mars 2017

Djalayan, Zone Zero

Djalayan est un roman de cyberpunk (genre de niche à nouveau ^^) qui se déroule dans une ville marine édifiée sur l’océan Atlantique. Considéré comme un paradis sur terre, Cortes et ses parents tentent de rejoindre la ville par le Pont de l’espoir, mais leur convoi se fait tirer dessus par la Hound Security, corporation privée chargée de la sécurité de la ville.

Un roman cyberpunk assez sombre composé de 5 épisodes. J’ai beaucoup plus de mal à l’écrire que ce que je l’aurais cru et je n’avance pas énormément de ce côté-là. Je souhaite tout de même le finir au cours de l’année pour une parution en 2018.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s